Territoires d’Innovation – Biovallée

Territoires d’Innovation est un programme lancé par l’Etat qui vise à soutenir des projets d’innovation territoriale autour de la transition numérique, l’énergie durable, la mobilité décarbonée, la transformation du secteur agricole, la transformation du système de santé, l’adaptation des compétences.

Sur 117 candidatures, 24 candidatures ont été retenues dont le projet Territoires d’Innovation – Biovallée.                                                                                

Retrouvez le dossier de presse du programme (projet TI-B en page 10).

Une gouvernance multi-acteurs pour atteindre des objectifs stratégiques territoriaux

Les trois intercommunalités situées dans la Vallée de la Drôme (communauté de communes du Diois, communauté de communes du Crestois et Pays de Saillans et communauté de communes du Val de Drôme en Biovallée) ont pour ambition de faire de leur territoire un laboratoire d’expérimentation des solutions de transition en milieu rural, ambition à laquelle contribue TI-B.

L’association Biovallée assure la coordination et le suivi du programme dans le cadre d’une gouvernance multi-acteurs.

Un comité technique rassemble l’équipe projet et les 4 animateurs d’axes, issus des intercommunalités et de l’association Biovallée, autour du déploiement opérationnel du projet.

Le comité de pilotage, rassemblant les présidents et directeurs des intercommunalités et de l’association, ancre les orientations stratégiques du projet et prépare les échanges avec le financeur, la Caisse des Dépôts et Consignations, lors des comités de suivi biannuels.

Territoires d'Innovation - Biovallée

Un territoire réunissant 3 intercommunalités, 91 communes,  56 000 habitants, 1 700 entreprises et plus de 1 000 associations.

Les objectifs généraux

  • transformer l’agriculture et générer des emplois grâce au déploiement de cultures bio et de pratiques agroécologiques ;
  • mettre en place un système d’économie circulaire pour récupérer et transformer les déchets ;
    • réduire les flux de mobilité des personnes, marchandises et déchets et tendre vers une mobilité décarbonée ;
    • atteindre une autonomie en énergie durable locale en agissant notamment sur les logements mal isolés ;
    • développer des pôles d’innovation et de formation, notamment pour l’apprentissage des nouveaux métiers par les jeunes générations.

    Le contenu du projet

    Le projet explore les pistes de transformation possibles pour inventer un modèle rural pérenne, capable de s’adapter aux évolutions du climat, des usages, aux équilibres agroécologiques et aux enjeux de développement technologique. La résilience et l’adaptation au changement climatique et économique en faveur de la qualité de vie des populations sont au cœur de ce projet.

    Entre 2021 et 2027, plus de 40 opérateurs (entreprises, laboratoires de recherche, associations et collectivités) développent un vaste et ambitieux projet pour accélérer les transformations de la vallée, avec le soutien de 29 partenaires locaux et nationaux

    Ce sont 43 opérations structurées autour de 4 axes thématiques qui comportent des objectifs pluriels.

    Retrouvez la synthèse du projet TI-B.

    La Caisse des Dépôts et Consignations soutient ce projet à hauteur de 5,7 millions d’euros de subventions précisément allouées et 12,8 millions d’euros d’investissements potentiels pour des entreprises locales.

     

    Les 4 axes thématiques

    Prochainement : découvrez les différentes opérations !

    Génèse du projet

    Septembre 2017 : 1ère candidature

    Après plusieurs mois de travail, une première candidature est proposée en réponse à l’AMI Territoires d’Innovation de Grande Ambition « Biovallée vallée du vivant ». 20 fiches actions sont esquissées pour un budget global de 30 Millions d’euros sur 10 ans. L’originalité de cette proposition convainc la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) qui  propose de retravailler la candidature pour accéder au deuxième tour. 

    2018 : Remobilisation des acteurs autour du projet

    Approfondie avec les 3 intercommunalités, la candidature est revisitée pour soutenir 4 grands axes de développement : Energie, Déchets, Mobilité, Agroécologie. Plusieurs conférences et Master Class, 6 ateliers de travail sont organisés avec plusieurs centaines d’acteurs du territoire pour préciser les enjeux locaux, identifier les projets et actions portés dans la vallée et susceptibles d’être retenus.

    Avril 2019 : 2ème candidature

    Le dossier final de candidature est déposé puis soutenu à l’oral en juillet par une délégation de structures de la vallée autour de 4 axes, 16 fiches actions pour un budget total de 58 Millions d’euros à engager jusqu’en 2027.

    13 Septembre 2019 : Lauréat du PIA TIGA 3

    Le premier ministre, M. Edouard Philippe, qui s’est déplacé avec 4 ministres à l’écosite de Eurre, annonce que le projet Biovallée fait partie des 24 lauréats. C’est le plus petit territoire et le seul territoire rural à être financé.

    Le déroulé du projet

    Territoires d'Innovation - Biovallée

    Suivi du projet

    2020 : Organisation et structuration

    Porteur du projet, l’Association Biovallée signe une convention de financement avec la CDC en avril 2020. Depuis, l’association, aux côtés des 3 intercommunalités, assure la coordination et le suivi du programme.

    La gouvernance du projet se met en place avec la formalisation du consortium liant les différents partenaires.

    Une équipe de 5 personnes (2 ETP) issues des 3 intercommunalités et de l’association s’organise pour accompagner les porteurs d’opérations et les entreprises dans la structuration et la mise en œuvre de leurs projets.

    A fin 2020, 7 porteurs d’opération engagent leurs projets et signent les conventions de reversement avec l’association.

    2021 : Amorce des opérations

    Fin 2021, 22 conventions sont signées sur les 4 axes de TI-B. L’ensemble totalise 3,4 millions d’euros de subvention distribués progressivement sur la période 2020-2028.

    C’est l’année des premières revues d’avancement des opérations et elle marque la construction d’outils de suivi et d’indicateurs spécifiques pour évaluer le programme jusqu’en 2028.

    2022 : En ce moment

    « Territoires d’innovation de Grande Ambition » change à nouveau de nom pour s’inscrire dans le programme national « France 2030 ».

    2028 : Fin du programme

    L’association Biovallée se construit avec ses partenaires

    logo CCD pays diois
    logo CCD pays diois
    logo CCCPS
    logo CCD pays diois
    logo CCCPS
    Logo CCVD
    logo CCCPS
    logo CCD pays diois