Jeudi 3 septembre, sur l’Ecosite, à Eurre, a été officiellement signée la première convention de reversement du grand projet « Territoire d’Innovation – Biovallée ». 

Philippe HUYGHE, président de l’association Biovallée et Nicolas SIZARET trésorier de l’association DROMOLIB ont posé leur signature respective sur la convention qui va les lier pour 5 ans. L’opération porte sur les « nouveaux moyens de transports ». Elle s’inscrit dans l’axe 3 « mobilité connectée et décarbonée » de la candidature et vise à proposer en expérimentation des stations de voitures et de vélos en partage. Une réunion avec les services techniques des trois intercommunalités de la Vallée de la Drôme – Diois est prévue courant septembre 2020 ainsi qu’une présentation aux nouveaux exécutifs locaux. Pour chaque station expérimentale, un comité de suivi composé des intercommunalités, communes concernées, entreprises, associations, personnes habitantes volontaires sera constitué. 

En 2018, la Communauté des Communes du Val de Drôme avait fait réaliser sur l’écosite du Val de Drôme, un diagnostic mobilité. Celui-ci avait identifié un besoin de mutualisation de véhicules pour permettre aux entreprises, aux personnels de collectivité, aux associations de venir à vélo sur le site et de pourvoir mutualiser des voitures pour des déplacements professionnels. Le service s’adressera aussi aux habitants et habitantes.

Cette signature est la première d’une série qui s’ouvre à l’automne 2020 sur des projets divers et variés : agroécologie, éducation à l’alimentation, autonomie énergétique, mobilités alternatives, formation, innovations territoriales, projets de recherche appliqués au territoire de la Biovallée. Pour rappel, l’association Biovallée et les trois intercommunalités du territoire (CCVD, 3CPS, CCD) ont été retenues par décision ministérielle le 30 septembre 2019 pour leur projet de territoire commun et ambitieux dans le cadre de l’Appel à Projet Territoires d’Innovation Grande Ambition (TIGA). A la clef c’est un projet de Territoire vraiment ambitieux axé sur la transition écologique, financé à hauteur de 5.7 millions d’euros par la Caisse des Dépôts. Territoire d’Innovation – Biovallée prend appui sur 30 structures partenaires sur le territoire, un consortium, un comité de Pilotage et une équipe technique mixte (au sein de ces instances, les intercommunalités et l’association Biovallée accompagneront ensemble des projets d’envergure sur 8 ans). Vous n’avez pas fini d’entendre parler de mobilité avec le Territoires d’Innovation -Biovallée !

Plus d’informations sur les initiatives de mobilité alternatives en Biovallée. 

0 0 voter
Évaluation de l'article
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x