Cultiver son jardin est un acte politique.
2019. Treize ans ont passé, et les paysans ont toujours plus de mal à survivre. Florian, proche du ministre de l’Agriculture, fait feu de tout bois pour les défendre, tout en menant de front sa petite exploitation bio. Mais un nouveau défi s’impose à lui : son adolescente de fille, apprentie agricultrice, est loin d’être en accord avec toutes les « fantaisies écologiques » de son père, et n’hésite pas à se confronter à lui ! Alors quand, en plus, celui-ci accepte de partir outre-Manche pour soutenir un illustre chercheur dans sa lutte contre Misaint…  
Préface de Maxime de Rostolan
A noter que dans ce volume, Florian s’est installé dans la BioVallée, ce qui donne lieu à des scènes notamment à Crest. 
 
Résumé des tomes précédents :
T1 : 1999. Florian est un jeune avocat lyonnais, sur le point de se marier avec la jolie Anne. Au cours d’un voyage au Paraguay avec son père, agriculteur intensif dans la Drôme et Président de la grande coopérative du sud-est, Florian est scandalisé par le phénomène des « paysans sans terre ». Quelques mois plus tard, il décide de changer de vie en s’installant comme agriculteur… bio, au grand dam de son père (qui voit dans ce choix une trahison) et de sa fiancée, qui ne rêve que d’une vie citadine.
Préface de Pierre Rabhi
T2 : 2000. Florian, désormais marié avec Anne, se heurte aux difficultés d’installation lorsqu’on est « hors cadre » mais parvient finalement à trouver une petite ferme en Ardèche du nord. Anne se fait difficilement à cette nouvelle vie, d’autant qu’est née Lou, leur fille. Florian obtient l’agrément « agriculture biologique », mais des malveillances et un terrible accident
Préface de Yann Arthus-Bertrand

T3 : Dégoûté de son expérience agricole, Florian a tout quitté, femme, fille et ferme, pour partir en Inde sur les traces de sa mère. Sur place, Florian découvre que, bien que la culture indienne prône l’harmonie avec la nature, le « sous-continent » n’est pas épargné par les méfaits de l’agriculture intensive, notamment les OGM. En enquêtant sur sa mère, il apprend surtout que, animée du même feu humaniste que lui, elle s’était impliquée dans la défense locale de l’environnement…

Préface de Vandana Shiva
T4 : 2006. Installé en Inde, Florian crée un blog dans lequel il rend compte de la situation agricole du pays et des alternatives dont pourrait s’inspirer l’Europe. Il découvre la réactivité saisissante d’internet, un nouveau mode de communication qui lui permet de propager la bonne parole rapidement. Et les premiers échos sont plutôt favorables ! Mais par ses prises de position, Florian se met aussi à dos les multinationales qu’il critique et leurs alliés. Très vite, il est rattrapé par la réalité économique… et envoyé en prison à l’issue d’une manifestation !
Préface de Claude Gruffat (Président de BioCoop).
 
La série s’achèvera avec le tome 6 (2021), qui se déroulera lui aussi, en grande partie, dans la BioVallée.
4 1 voter
Évaluation de l'article
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
x

Les associations Biovallée et Ecologie au Quotidien sont depuis longtemps engagées dans des actions de transition écologique. Leur vocation est de promouvoir et aussi d’initier les bonnes pratiques permettant d’orienter le territoire Biovallée vers une amélioration continue. La préservation de la biodiversité, parfois sa résilience, sont un objectif essentiel.

A l’initiative d’un programme nature, les 2 associations vous invitent à participer à l’action « Sous les arbres … rejoignons nous ! » qui débute ce 13 Novembre 2020.

« Sous les arbres » parce que ceux-ci sont indispensables à notre environnement, ils sont les poumons de la planète, et nous nous devons de les préserver.
« Rejoignons-nous » parce que nous souhaitons réussir à mobiliser une communauté qui ait envie de prendre soin de notre vallée, par des actions concrètes, des initiatives chaque jour plus fortes, plus nombreuses, plus collectives.
Ce programme vise la replantation d’au moins 10 000 arbres à partir du 20 février 2021 sur les espaces « communs* » des 100 communes, associations, de la Vallée de la Drôme, avec le soutien des habitants et habitantes, des entreprises, des associations et des collectivités locales.Vous êtes une structure d’intérêt général ? pour déposer votre projet  rendez vous sur : https://biovallee.letsco.co/sous-les-arbres-rejoignons-nous/