» À la découverte de la Vélodrôme, #1 : Peut mieux faire »

04.07.2019

Alors que deux communautés de commune célébraient tout récemment les ouvertures de nouveaux tronçons de la Vélodrôme, nous avons tout simplement choisi de la parcourir de bout en bout, cette fameuse véloroute. En quelques coups de pédales et cinq interviews, d’Ouest en Est, de Livron à Saillans. Chapitre 1 cette semaine, de la ViaRhôna à Allex, avec Albert Cessieux.

Puisque tout a commencé  avec la ViaRhôna, qui offre aux cyclistes une voie toute tracée de Genève à la Méditerranée, pourquoi ne pas démarrer notre découverte de la Vélodrôme précisément à l’intersection de ces deux véloroutes ? Nous sommes ici sur le pont (photo) qui enjambe la Drôme, reliant la commune de la Voulte à celle de Pouzin, tout près de la confluence avec le Rhône. Il est 8h30 et il fait déjà diablement chaud, sur un vélo. C’est par ce pont que la ViaRhôna poursuit sa course vers le Sud, alors que nous partons vers l’Est, suivant les derniers méandres de la Drôme. L’endroit est bucolique à souhait, les hérons sont en faction sur leurs îlots et l’air embaume le musc de castor…

 

Retrouvez l’intégralité de l’article en cliquant ici ! 

En partenariat avec l’association Biovallée, Le bec, journal numérique de la vallée de la Drôme, vous propose une revisite de ses reportages sous un angle thématique. Jusqu’au mois de Mars découvrez leurs travaux sur les mobilités ! 

0 0 voter
Évaluation de l'article
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
x

Les associations Biovallée et Ecologie au Quotidien sont depuis longtemps engagées dans des actions de transition écologique. Leur vocation est de promouvoir et aussi d’initier les bonnes pratiques permettant d’orienter le territoire Biovallée vers une amélioration continue. La préservation de la biodiversité, parfois sa résilience, sont un objectif essentiel.

A l’initiative d’un programme nature, les 2 associations vous invitent à participer à l’action « Sous les arbres … rejoignons nous ! » qui débute ce 13 Novembre 2020.

« Sous les arbres » parce que ceux-ci sont indispensables à notre environnement, ils sont les poumons de la planète, et nous nous devons de les préserver.
« Rejoignons-nous » parce que nous souhaitons réussir à mobiliser une communauté qui ait envie de prendre soin de notre vallée, par des actions concrètes, des initiatives chaque jour plus fortes, plus nombreuses, plus collectives.
Ce programme vise la replantation d’au moins 10 000 arbres à partir du 20 février 2021 sur les espaces « communs* » des 100 communes, associations, de la Vallée de la Drôme, avec le soutien des habitants et habitantes, des entreprises, des associations et des collectivités locales.Vous êtes une structure d’intérêt général ? pour déposer votre projet  rendez vous sur : https://biovallee.letsco.co/sous-les-arbres-rejoignons-nous/