L’association Biovallée, dans son rôle « d’animation du projet de territoire de transition écologique et sociale Biovallée”, ouvre un cycle de réflexions et de prospective pour cette année 2021.

Le thème choisi : quelles évolutions dans la gouvernance des territoires pour répondre aux enjeux de la transition sociale et écologique ?

Ce cycle fait partie du Pôle d’Innovation Rurale et de Formation de l’appel à projet Territoires d’Innovation Biovallée, remporté en 2020 grâce à une coopération entre l’association Biovallée, les 3 intercommunalités de la vallée de la Drôme (CCD, 3CPS, CCVD) et de nombreux acteurs du territoire : entreprises et associations. 

2 temps structurés autour de conférences et d’ateliers participatifs à prix libre et ouverts à tous. 

  • Le temps 1 aura lieu les 30 juin et 1er juillet et ouvrira une réflexion sur la place pour les non-humains dans la gouvernance des territoires.
  • Le temps 2 aura lieu au milieu de l’automne et ouvrira une réflexion sur les besoins d’évolution de la démocratie des humains.

Ces deux thèmes sont fortement reliés et cherchent à faire échos aux évènements qui ont marqué nos vies ces deux dernières années : gilets jaunes, expérience de la convention citoyenne sur le climat, pics de chaleurs, Covid… Ces évènements questionnent la place importante que semblent prendre les territoires dans l’émergence de réponses à la transition sociale et écologique que vit notre société.

 Première partie le 30 Juin  :  La place des non-humains dans la gouvernance du territoire. (temps 1)

Introduction : Quelle place donner aux non-humains, qu’ils soient animaux, objets environnementaux, dans notre gouvernance territoriale ? La rivière peut-elle avoir sa propre personnalité juridique ? Comment le rapport à l’environnement change-t-il quand celui-ci est considéré au-delà que comme un seul producteur de ressources ? C’est à toutes ces questions, et comment elles s’appliquent à notre réalité locale, que ces temps d’échanges essaieront de répondre.

 

Avec : 

  • Maud le Floch : Directrice et fondatrice du POLAU-pôle arts & urbanisme à l’origine des initiatives sur les auditions du Parlement de la Loire.
  • Le chercheur et philosophe Sacha Bourgeois-Gironde auteur du livre « Être la rivière ».
  • L’ornithologue François HUMBERT

Informations :

  • le 30 juin 2020 de 18h30 à 21h00 
  • Lieu : Monastère de Sainte Croix à Sainte Croix 
  • Petit apéritif offert par l’association Biovallée 
  • Conférence à prix libre sur inscription 
  • Nombre de place : 150
  • Contact : communication@biovallee.net

—————————————————————————————

Deuxième partie le 1er Juillet  :  La place des non-humains dans la vallée de la Drôme (temps 1)

Vous êtes un habitant de la vallée de la Drôme, vous représentez une organisation, un métier de la vallée – entreprise, association, agriculteur, artisan, etc – ces ateliers sont ouverts à tous.

Une journée pour approfondir le rôle et la place des vivants non-humains sur le territoire de la vallée de la Drôme dans le contexte du réchauffement climatique. Avec deux focales sur : 

  • la rivière Drôme et son rôle majeur pour notre vallée
  • la place des arbres sur notre territoire via la dynamique “Sous les arbres rejoignons-nous”

Informations :

  • le 1er Juillet de 9h30 à 17h
  • 2 Ateliers
  • Lieu : Monastère de Sainte Croix à Sainte Croix 
  • Atelier à prix libre sur inscription 
  • Déjeuner possible sur place sur réservation au moment de l’inscription
  • Nombre de place : 40 le matin, 30 l’après midi
  • Contact : communication@biovallee.net

de 9h30 à 12h30 – 40 places 

Quel intérêt et comment donner une place au vivant non humain dans la vallée de la Drôme (dans le cadre du projet de territoire Biovallée) ?

Un atelier accompagné par : 

  • Maud le Floch : Directrice et fondatrice du POLAU-pôle arts & urbanisme à l’origine des initiatives sur les auditions du Parlement de la Loire.
  • Le chercheur et philosophe Sacha Bourgeois-Gironde auteur du livre « Etre la rivière ». 
  • Les acteurs de « Sous les arbres rejoignons-nous ! ».

 

de 14h00 à 17h00 – 40 places 

Co-construisons la suite du projet “Sous les arbres rejoignons-nous”. Présentation du bilan 2020-2021, pistes d’orientations et perspective d’expérimentations “Quelle place du non humain dans la gouvernance du projet sous les arbres ? » 

—————————————————————————————

Vous souhaitez nous aider à faire connaître cet événement? N’hésitez pas à partager sur vos réseaux! On vous laisse même un petit Kit de communication avec :

0 0 votes
Évaluation de l'article
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x